La Griffe du Diable 1427 m, par le Chalet d'Arvière – Lochieu

La randonnée traverse les crêtes de Sur Lyand du Nord au Sud jusqu'au Col de Charbemènes, en passant par la Griffe du Diable. Le parcours varié préserve sur les crêtes, l'ambiance d'un vaste paysage sur les Alpes du Nord. Au départ du Pré du Forestel, les sentiers et les pistes d'exploitation de la Forêt d'Arvière conduisent au chalet éponyme. Passant par la Grange de Falavier, l'itinéraire traverse ensuite de vastes combes agréables, fleuries de jonquilles au printemps, pour aller prendre les crêtes panoramiques de Sur Lyand. La traversée vers le Sud, par la Griffe du Diable, descend au Col de Charbemènes. Le retour au point de départ emprunte le réseau de chemins forestiers de la Novelle. Il suit le vallon du Ruisseau de la Malaraja qui présente une succession de jolies cascades vers 1120 mètres d'altitude.

Chalet d'Arvière et vestiges de l'ancienne Chartreuse, mai 2021

Terrassement des vestiges de l'ancienne Chartreuse et Chalet d'Arvière. Le film autocollant orange sur les panneaux indicateurs du PDIPR appartient au balisage des circuits de randonnée en raquettes et à ski. Les directions et le temps de marche sont imprimés sur le film quand cela est utile (Bugey, Lochieu, Ain – 03/05/21)

Le départ de la randonnée est situé à l'embranchement de la piste forestière d'Arvière, au niveau du Pré du Forestel sur la D120 du Col du Colombier, qui va de la Selle de Fromentel à Lochieu [ 31T 713633 5089761 – N 45.92637° E 5.75413° ].

Pelouses couvertes de jonquilles, mai 2021

À l'entrée de la Combe du Cimetière, pas très loin de la Grange d'en Bas, les prairies traversées par la D123 du Golet de la Biche sont un parterre de jonquilles (Bugey, Brénaz, Ain – 03/05/21)

Les crêtes de Sur Lyand suivies du Nord vers le Sud en octobre 2020 suscitaient déjà l'envie d'un parcours en sens inverse pour profiter de face, du point de vue sur les Alpes du Nord. Une belle journée, exception d'une série à la météo très perturbée, pluvieuse, offrait l'opportunité attendue. Mais c'était sans compter sur les nuages abondants qui ont pris l'ensemble des sommets à l'horizon – dommage !

Sur Lyand, Croix de Famban, mai 2021

Au centre de l'image, dans une petite dépression, la Croix de Famban marque le passage de la D123 à travers les pelouses du vaste pâturage (Bugey, Brénaz, Ain – 03/05/21)

Depuis Pré du Forestel, 300 mètres de goudron seulement, conduisent au pont de la D120 sur le Ruisseau de la Malaraja. Le sentier monte en rive droite d'un ru affluent, que l'on traverse par une passerelle de bois, jetée en travers. Un raidillon à la pente très soutenue, conduit par un lacet à l'ancien chemin forestier disparu dans l'érosion jusque là[1]. La suite de la grimpette plus tranquille est agréable dans la lumière ensoleillée toute matinale. Le chant du coq du Chalet d'Arvière accompagne l'ascension, sans difficultés. Le lieu magique attise encore l'envie déjà forte de profiter du jardin botanique la saison venue et du restaurant quand la possibilité de réouverture sera décidée.

Chalet d'Arvière et vestiges de l'ancienne Chartreuse, mai 2021

Depuis la crête de Sur Lyand, la vue sur le Chalet d'Arvière en contrebas, s'ouvre sur le paysage du Valromey dominé à l'Ouest par la Montagne de Sérémond (Bugey, Lochieu, Ain – 03/05/21)

Parcourir la piste de la Grange de Falavier est agréable, mais j'ai encore oublié la variante probablement plus sauvage qui traverse Sur Hergues par la Source de Saint-Arthaud, attiré par l'autoroute. La suite à travers les prairies fleuries d'innombrables jonquilles est plaisante. Plus très loin des ruines de la Grange d'en Bas, un glissement de terrain semble avoir envahi le passage, alors plus étroit au sol boueux bien grassouillet. À travers pré pour rejoindre le chemin qui monte Sur Lyand, la rosée nettoiera les chaussures bien crottées qui s'essuyaient déjà sur le bas des jambes du pantalon…

Le Grand Colombier, fait le volcan, mai 2021

Sur la crête de la Griffe du Diable, la Croix du Grand Colombier, les Granges et à droite : le Roc Passin, ferment le paysage (Bugey, Lochieu, Ain – 03/05/21)

Prenant maintenant la crête herbeuse, le plaisir de marcher dans un paysage ouvert peut s'épanouir. Les jonquilles sont toujours présentes, resplendissantes et lumineuses, mais aussi des crocus et des scilles à deux feuilles. Le cheminement en creux et en bosses, jamais raides, est favorable à la contemplation. Mais les nuages empêchent l'habituel inventaire des sommets, même lointains… Le temps passe et aux alentours du point 1426, il n'y a que l'embarras du choix pour trouver le bon rocher où s'asseoir pour sortir le pique-nique du sac à dos. Un premier groupe de randonneurs marque une pause sur la bosse cotée, puis un couple, un marcheur seul était croisé au début du parcours de crête.

La Croix du Grand Colombier, mai 2021

Un muret borde le chemin sur la crête de la Griffe du Diable, en descendant sur le Col de Charbemènes. Vers 1370 mètres, le muret prend la pente à l'Ouest pour suivre la limite de commune (Bugey, Lochieu, Ain – 03/05/21)

En descendant, un couple, une randonneuse solitaire et son chien, un trio, un autre groupe sont croisés, cela pour dire que ce joli coin est très fréquenté. C'est aussi peut-être, la conséquence de la levée de l'obligation d'Attestation de déplacement dérogatoire au-delà de 10 kilomètres. Du Col de Charbemènes au Pré de Forestel, personne ! Et ma voiture stationne, seule. La plupart des randonneurs se contente d'un circuit court qui passe par le Vallon d'Arvière en limitant le dénivelé. La descente du vallon du Ruisseau de la Malaraja, aura terminé la randonnée sans autres difficultés.

Flore observée

Jonquilles, sur Lyand, mai 2021

Passé le Chalet d'Arvière, les prairies traversées et la crête de Sur Lyand sont couvertes de jonquilles (bugey, Lochieu, Ain – 03/05/21) (Bugey, Lochieu, Ain – 03/05/21)

Carte, documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
Données topographiques et relevés GPS
Données relevées pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Note

[1] Sorti de la rude montée, un regard en arrière permet de deviner le relief de l'ancien passage dans la végétation qui l'a envahi

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2021 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons