La Montagne de Parves 631 m, nouveau circuit inhabituel depuis Nant – Nattages

La découverte des sentiers de la Montagne de Parves se poursuit avec cette randonnée qui, cette fois encore, est à l'origine de l'exploration de vieux chemins et passages ancestraux, souvent très sauvages. Très agréable, le circuit emprunte de superbes chemins hors balisage, en partant de Nant. La randonnée passe aux Côtes, au Bouchet, traverse le Bois Doncieu et le Rocheret pour revenir par la la cabane de l'Ancien champ de tir descendre par le sentier classique du belvédère – celui au bord des falaises qui dominent le Bois de Jean Rolland. Le retour traverse aux Côtes par un bon chemin, avant de retrouver le point de départ.

  • Carte, documentation et topos | Données topographiques et relevés GPS | Avertissement
  • [Franchissement 1/3 ; Exposition 1/3 ; Orientation 2/3 ; Pénibilité 3/3]
  • [Distance 6,9 km ; Dénivelé 348 m ; Temps 2:45 h:mn]
  • Les reconnaissances très aventureuses dans le versant Est du Mont Chevreaux sont décrites sous la forme de notes de bas de page. Elles sont déconseillées pour les jeunes enfants. Emporter un sécateur et des gants de protection est vivement recommandé. Porter un short ou un pantacourt est déconseillé.

Bassin taillé dans la dalle rocheuse, mai 2021

Ancien bassin taillé, sur le chemin des Côtes au-dessus de Nant. Plus haut dans un pré, un autre est aménagé, alimenté par la même source (Bugey, Parves, Ain – 12/05/21)

Cette fois encore, la voiture est stationnée près de la fontaine du lavoir, au carrefour centre de Nant [ 31T 713104 5066590 – N 45.72004° E 5.73838° ]. Avec Noël P., la randonnée commence comme une évidence, par le Chemin de la Montagne, lâché au point 464 pour suivre les lacets de la piste du pylône de la ligne haute tension. Dans son virage, vers 530 mètres, le bon chemin monte vers le Nord et suit bientôt le fond d'un étroit défilé pittoresque, encaissé entre les falaises. Suivi jusque dans son lacet, il est lâché pour prendre la direction du Bouchet.

Un lapiaz sur la sente du Mont Chevreaux, mai 2021

Situé à l'Est du Mont Chevreaux, la sente traverse le lapiaz pour retrouver l'itinéraire suivi lors des reconnaissances du 06/05/21 (Bugey, Parves, Ain – 12/05/21)

Très agréable et magnifiquement entretenu, le chemin du Bouchet conduit à une première surprise, vers 570 mètres d'altitude : l'embranchement d'un autre orienté vers le Sud [ 31T 712503 5066791 ][1]. Revenu à l'embranchement, nous marchons moins de 60 mètres pour découvrir, une nouvelle biffurcation située au début de la descente du chemin à travers le Bouchet [ 31T 712517 5066849 ][2].

Prise d'eau du Bois de Jean Rolland, mai 2021

Sur le sentier balisé qui monte au point de vue, une piste fermée d'un rocher conduit au captage d'une source au pied des falaises - propriété privée (Bugey, Parves, Ain – 12/05/21)

Très agréable le chemin va perdre 70 mètres d'altitude environ, en passant vers 530 mètres par une ancienne plateforme charbonnière [ 31T 712592 5067037 ]. Ici aussi, un jeune arbre pousse curieusement au centre du cercle. La descente se poursuit avant de trouver le chemin qui rejoint la cabane de l'ancien champ de tir. Il monte à gauche, entre le Bois Doncieu et les contreforts Nord du Mont Chevreaux. Après le raidillon d'un ressaut terreux, facile à suivre, il trouve le sentier de la traversée du Bois Doncieu et du Rocheret [ 31T 712378 5067285 ]. Par le Bois Doncieu, puis le Rocheret, la traversée d'il y a quelques jours est reprise, jusqu'à la piste qui relie l'ancien champ de tir à Parves.

C'est à noter : Un raccourci permet d'éviter la perte de dénivelé. Il est décrit dans la note de bas de page. Plus aventureux pour atteindre le Bois Doncieu, le sécateur sera utile.

Une sente court au pied des falaises du Bois de Jean Rolland, mai 2021

Poursuivant vers le Nord après la prise d'eau, une sente court au pied des falaises pour descendre retrouver le chemin qui monte de Virignin par le Bois de Jean Rolland (Bugey, Parves, Ain – 12/05/21)

D'un bon pas, l'ancien champ de tir est traversé pour atteindre la table de pique-nique de la cabane – c'est désormais le havre qui accueille les haltes du casse-croûte de nos randonnées, à travers la Montagne de Parves. Le sentier du belvédère de la falaise qui domine le bois de Jean-Rolland descend raide et bien grassouillet, après les pluies récentes. Par endroit, ne pas glisser oblige à se retenir aux arbres. Descendus à son embranchement sur la piste balisée, la curiosité de voir où elle va, sera enfin satisfaite[3].

De la Charvaz à la Dent du Chat, mai 2021

Le chemin des Côtes, ouvert sur le paysage de la Charvaz, du col et de la Dent du Chat (Bugey, Parves, Ain – 12/05/21)

Pour boucler le circuit et visiter les passages des Côtes encore inconnus, le retour passera par la piste qui part Sud-Est vers 550 mètres d'altitude. C'est très probablement l'accès carrossable à la prise d'eau, depuis Nant. La vue s'ouvre bientôt sur le paysage de la Charvaz et de la Dent du Chat avant de retrouver la piste qui ramène au point de départ.

Carte, documentation et topos

Données topographiques et relevés GPS
Données relevées pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Notes

[1] D'abord très bon, après avoir taillé le passage dans un roncier, il est parcouru sur 230 mètres en tout, avant d'amorcer sa descente. Convaincu qu'il fait la liaison avec le premier départ de chemin de l'autre jour à moins de 40 mètres, le débroussaillage du passage est remis à une prochaine fois.

[2] Bon, il s'élève régulièrement sur 210 mètres jusqu'à une nouvelle biffurcation [ 31T 712486 5067060 ]. Le chemin orienté Sud-Ouest est d'abord peu encombré jusqu'à une ancienne plateforme charbonnière [ 31T 712429 5066940 ]. Curieusement, un arbuste pousse au centre du cercle qu'occupait la meule de bois. Suivant la sente qui fait suite, des marques de peinture orange retiennent l'attention. Sud sur 80 mètres, la progression se fait sécateur à la main. Bientôt vers l'Ouest, le terrain devient chaotique, blocs moussus et lapiaz forestiers creusés de profondes crevasses. Les rares balises de peinture des chasseurs, confirment que plus loin, nous retrouverions la trace de notre reconnaissance du Mont Chevreaux. Le demi-tour est décidé peu après un beau lapiaz dénudé [ 31T 712357 5066827 ]. Retour à la biffurcation, c'est le sentier qui monte en direction du Nord qui est suivi. Sur la carte, la zone à traverser est complexe pour retrouver le Bois Doncieu. 130 mètres plus loin, un nouveau chemin est rejoint [ 31T 712444 5067185 ]. À gauche, nous délaissons la direction des escarpement Nord du Mont Chevreaux, pour suivre une petite combe au Nord-Est qui permettra la liaison avec le bon chemin de la Léchère comme prévu. Montant vers l'Ouest, le départ du sentier qui traverse le Bois Doncieu, puis le Rocheret est atteint [ 31T 712378 5067285 ].

[3] Interdite après quelques mètres par un gros rocher posé là, en travers. elle se poursuit sur moins de 110 mètres jusqu'au captage d'une source [ 31T 712019 5066801 ]. Il y a longtemps que les serrures des portes métalliques ont été forcées. La grande s'ouvre sur une grotte aménagée de bassins – l'eau coule à flot. Au delà, c'est une sente qui court au pied des falaises pour descendre retrouver le chemin qui monte de Virignin par le Bois de Jean Rolland. Attention : propriété privée.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2021 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons