La Cochette 1618 m, par le Bois des Rippes depuis le Col de la Cluse – Entremont-le-Vieux

La randonnée de la Cochette, ses reconnaissances, sont une suite à la visite des pentes qui dominent les Cruz – hameau de Corbel – pour reconnaître l'accès à la Combe Sud. Depuis le Col de la Cluse, l'itinéraire choisi monte à travers la magnifique forêt du Bois des Rippes, pour atteindre difficilement le collet de la Combe Sud situé vers 1450 mètres. Par la Vuillette, l'accès classique à la Cochette est rejoint. Les passages de l'arête Ouest pour rejoindre la crête de la Pointe du Grand Crêt ne seront qu'une vaine tentative – le sentier envahi par la végétation, disparu dans un raide couloir terreux après avoir franchi les ressauts rocheux mettra un point final à la descente. De nouveau au sommet, le retour se fera par la Vuillette et le Bois des Rippes pour retrouver le point de départ.

Le Roc de Gleisin et la Roche Veyrand, sept. 2022

Au bord des falaises de Praz-Passa-Dessus[1] face au paysage du Grand Som flanqué du Petit Som (Chartreuse Nord, Entremont-le-Vieux, Savoie – 21/09/22)

Stationnés au Col de la Cluse, au début de la route du Col du Cucheron, avec Noël P. qui est de l'aventure, nous prenons la lisière du bois près de la maison située à l'entrée des prés au bord de la route D45[2] [ 31T 723535 5037362 – N 45.45399° E 5.85887° ]. Suivant l'axe de la combe, le chemin relevé sur la carte, monte en direction du point 1227. À travers le Bois des Rippes, le cheminement est magnifique sur un tapis de feuilles mortes dans la forêt claire et propre, sans taillis ni ronces – un paysage de rêve. La montée se poursuit dans le voisinage du point 1345 pour franchir une première dépression, laissant à droite le chemin d'un retour plus classique aux Bruyères.

Cairn sur la crête de la dépression qui domine la sortie de la Combe Sud, sept. 2022

Le collet, large dépression entre Praz-Passa-Dessus et la Combe Sud de la Cochette, est marqué d'un cairn [ 31T 722270 5037543 ] (Chartreuse Nord, Entremont-le-Vieux, Savoie – 21/09/22)

Reconnaissance exploratoire

Carte IGN : La Cochette - la Vuillette, sept. 2022

La copie d'écran de la carte du Géoportail IGN montre le sentier suivi depuis le Col de la Cluse. C'est par celui qui monte le plus au Sud qu'il sera tenté d'accéder au collet de la Combe Sud.

L'étude soigneuse de la carte 1/25000e montrait que le collet de la Combe Sud [ 31T 722270 5037543 ] pouvait s'atteindre en quittant le sentier relevé le plus au Sud vers 1460 mètres pour se diriger de niveau vers la dépression du collet de la Combe Sud. Sur le terrain, le sentier n'existe plus, il est suivi en s'aidant du GPS. Alors qu'il remonte le fond d'une petite combe bien marquée, nous le quittons vers 1460 mètres pour marcher au Sud et contourner la croupe arrondie de la crête Est de la Cochette. Mais surprise ! Le passage trouve le bord d'une barre rocheuse dominant les pentes du collet de quelques dizaines de mètres… La falaise n'est pas dessinée sur la carte et aucune faiblesse ne se profile vers le Sud[3]. Le bord semble s'abaisser vers le Nord. Suivi jusqu'à un raide talweg, nous le descendons pour prendre pied dans la pente à moins de 50 mètres de l'itinéraire d'ascension vers 1400 mètres [ 31T 722405 5037672 ].

Depuis la Cochette vers le Sud, sept. 2022

Au premier plan en contrebas : la Pointe du Grand Crêt, puis la crête de la Pointe de Thivelet. De gauche à droite à l'horizon : la Dent de Crolles les Grand et Petit Som, la Grande Sure (Chartreuse Nord, Entremont-le-Vieux, Savoie – 21/09/22)

Progressant au mieux, le bord de la falaise est visé. Il offre un beau point de vue vers le Sud du massif, mais la crête boisée ne semble pas praticable. Par un nouveau talweg peu marqué la dépression du collet sera atteinte une cinquantaine de mètres plus haut, au niveau d'un cairn. Au travers de la forêt éclairée, la pente de la Combe Sud ne révèle pas de traces de passage, mais apparaît praticable. La curiosité invite à atteindre le pied de la barre rocheuse par le fil de la douce crête du collet. Sur la droite une cheminée rocailleuse et terreuse se dessine, bien tentante pour rejoindre l'itinéraire d'ascension prévu [ 31T 722264 5037589 ]. Son escalade demande de l'attention, les bonnes prises de pied se cachent souvent sous une couche épaisse de feuilles mortes. Le passage franchi, une traversée ramène sur nos pas vers le talweg du vieux sentier oublié.

En résumé :

  • En montant par la Combe Sud depuis les Cruz, la cheminée sera le passage clef vers la Cochette.
  • En montant depuis le Col de la Cluse pour descendre la Combe Sud ou faire le détour par son collet, en quittera le sentier d'ascension vers 1400 mètres pour suivre l'itinéraire de la reconnaissance.

Le Mont Joigny, le Col et le Mont Granier au premier plan, sept. 2022

Le couloir Sud de la Cochette entre les deux "lames" rocheuses, et la raide sortie de la Combe Sud (Chartreuse Nord, Entremont-le-Vieux, Savoie – 21/09/22)

Reprise de l'ascension

Le talweg retrouvé marque l'axe suivi par l'ascension pour bientôt suivre la croupe Sud qui ne tarde pas à rejoindre le sentier classique de la Cochette : blocs arrondis d'anciens lapiaz, racines et passages terreux. Quel plaisir de retrouver le sommet et ses paysages ouverts vers le Sud et vers le Nord. Il est temps de se poser pour casser la croûte, les pierres confortables ne manquent pas. Trois sympathiques randonneurs sont déjà au sommet.

Par le Bois des Rippes, sept. 2022

À travers la magnifique et claire forêt du Bois des Rippes (Chartreuse Nord, Entremont-le-Vieux, Savoie – 21/09/22)

Déjà, je pense au projet de descendre par l'arête Ouest pour retrouver la direction de la Pointe du Grand Crêt et par là, le collet de la Pointe de Thivelet atteint depuis les Cruz, il y a peu. En 2008, j'avais suivi cette fin d'itinéraire qui monte depuis les alentours de Saint-Jean-de-Couz, mais le lointain souvenir est vague. À l'Ouest du sommet, le passage est une fissure cheminée de quelques mètres. La tige filetée d'un spit absent confirme le passage. Descendus sur la crête, son fil étroit conduit au-dessus d'un ressaut dont on s'échappe par une vague rampe à gauche, puis à droite par la pente, pour descendre au dessus d'un nouveau ressaut. Le passage du sentier se devine dans la végétation dense pour s'interrompre effondré au-dessus d'un raide couloir terreux. Le passage n'est pas engageant – demi tour !

De nouveau au sommet, une petite pose pour se remettre et profiter encore un peu du paysage. Le sentier normal est suivi jusqu'au cairn[4] qui marque la bifurcation pour un retour agréable par la Vuillette et le Bois des Rippes jusqu'à retrouver le point de départ.

Carte, documentation et topos

Trace idéalisée nettoyée des reconnaissances
Trace complète avec les reconnaissances (Collet de la Combe Sud)

Notes

[1] Lieu-dit nommé sur le Portail carthographique des Pays de Savoie.

[2] À noter : Sur la D85 des panneaux indiquent une fermeture de la route du 10/10 au 10/11/22 ; une déviation sera mise en place.

[3] L'édition IGN de 2005 montre un ressaut rocheux près de la cheminée du retour.

[4] Deus cairns marquent le passage [ 31T 721924 5037712 ].

Annexes

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2022 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons