Le Grand Manti par les crêtes

Le Grand Manti, haut lieu de l'escalade difficile, est bien connu en Chartreuse par sa haute falaise verticale de couleur jaunâtre que l'on repère aisément dans la barrière Est du massif qui domine le Grésivaudan. C'est aussi l'occasion de passer une nouvelle fois par la sortie du Passage du Fourneau sur cette même crête. Depuis les Varvats, par la Fontaine de Rigne Bâton, on suivra le beau sentier de Tracarta pour, à proximité du Habert de la Dame, remonter une croupe herbeuse jusque sur la crête dans une brèche – point coté 1799m.

Documentation et topos
Données topographiques
Avertissement

À Saint-Pierre d'Entremont prendre la route pour le cirque Saint Même. Laissant à gauche une première route (Les Combettes) prendre la suivante pour les Grattiers. 2,5 kilomètres après, parvenu à un collet, virer à droite : un chemin goudronné s'élève aux Grattiers et poursuit jusqu'aux Varvats (1042 m).

Sur la crête du Grand Manti

Depuis la crête du Grand Manti, les falaises Est de la Chartreuse vers le Sud (Chartreuse orientale, Saint Pierre d'Entremont, Savoie - 28/07/2007)

Un chemin caillouteux prolonge la route. Après une montée régulière il s'étale horizontalement. Lorsqu'il reprend une allure escarpée, il ne tarde pas à franchir la source (1220m) de Ruine Bâton et d'arriver peu après devant une bifurcation (Pancartes 1278m). S'engager à droite sur le sentier de Tracarta (balisage du Tour de Chartreuse).

Le début de la randonnée, ne présente aucune difficulté. Avec Patrick R., nous l'avions emprunté pour monter jusqu'au Vallon de Pratcel. L'objectif était le parcours de l'inoubliable grand sangle du Grand Fouda Blanc. Aujourd'hui, le but est plus modeste, mais cet itinéraire peu fréquenté offre une grande variété de paysages, des alpages tranquilles de l'Alpette aux crêtes plus escarpées du Grand Manti. Passer le passage de la fontaine de Rigne Bâton – c'est le nom du lieu porté sur la 1/25000e actuelle souvent dit et écrit Ruine Bâton – rappelle aussi le jour où je terminais par là une traversée de la Chartreuse à cheval. Ce passage, qui m'apparaît anodin aujourd'hui, m'avait impressionné quand j'y avais engagé mes deux juments.

En laissant à gauche le sentier du Vallon de Pratcel, on prend le sentier de Tracarta qui s'élève tranquillement en serpentant aux travers de nombreux blocs posés là en désordre qui offrent souvent une perspective chaotique. Dans les pentes qui deviennent plus raides, le sentier va s'élever par deux lacets au dessus de barres rocheuses pour déboucher dans les pentes boisées sous l'Alpettaz où se trouve le Habert de la Dame. Dans le premier lacet, partait au Sud le sentier qui dominera le Cirque de Saint Même avant de remonter vers le Vallon de Marcieu. Je me promets de l'essayer lors d'une prochaine balade. De très profondes failles au bord du chemin pourront être observées – quelques vieux fûts métalliques colorés ont été jetés au fond de l'une d'entre elle pour y finir de rouiller…

Borne frontière franco-sarde

Borne frontière numérotée, datées de 1822, gravées d'une fleur de lys sur une face et de la croix de Savoie sur l'autre (Chartreuse orientale, Saint Pierre d'Entremont, Savoie - 28/07/2007)

Après avoir zigzagué dans une zone de gros blocs rocheux, il surmonte par un lacet (1385m) une falaise. sur laquelle il revient au sud pour aller déboucher dans la prairie.

Passant dans le voisinage du Habert de la Dame (1554m), laisser le sentier et grimper directement sur la croupe herbeuse en suivant une série de bornes-frontières (croix de Savoie et Lys de France). On arrive ainsi sur la crête à droite d'une brèche (1799m).

Un poteau planté au carrefour avec le GR9 précise le lieu : l'Alpette des Dames. Lieu-dit que d'après la carte je n'aurais pas situé à cet endroit. En partant sur la droite, bientôt au pied de la croupe à remonter, le chalet du Habert de la Dame se devine avec ses barrière métalliques destinées à faciliter le tri du bétail. Là haut, la crête se dessine sur le ciel bleu, ce qui mérite d'être souligné en cet été de nuages qui bourgeonnent dès le matin pour lécher les falaises. La pente est libre de sente, alors chacun peut régler hors trace son clinomètre personnel pour la gravir sans pause, rapidement et sans fatigue. Je dessine ma trace pour passer par les bornes frontières. J'en ai compté quatre, mais peut-être que certaines dans le bas de la croupe auront échappé à ma vigilance.

Vaches tarines

Deux troupeaux de vaches occupent l'alpage. Celui des tarines est venu à ma rencontre. Quelle belle vache ! Qu'un berger comparait au cheval de pur-sang arabe (Chartreuse orientale, Saint Pierre d'Entremont, Savoie - 28/07/2007)

Subitement le vert de la prairie est interrompu, je suis au bord du vide sur la crête face au paysage du Grésivaudan et de Belledonne au dessus de belles vires herbeuses typiques des sangles de Chartreuse. Au Sud, la crête file vers le Grand Manti par prairies boisées et lapiaz, au Sud, c'est une enfilade de points que je m'amuse à identifier jusqu'au Col de l'Alpe.

Filer au-delà de la brèche (Nord) juste au dessous des rochers dans les herbes et lapiaz. Un sentier apparaît bientôt à proximité de la falaise Est (Traces d'un balisage rouge-orangé).

Beau passage sur la crête du Grand Manti

Le parcours offre de jolis passages de crête différenciés des nombreux lapiaz que l'on traverse (Chartreuse orientale, Saint Pierre d'Entremont, Savoie - 28/07/2007)

Feuilleté de calcaire impressionnant sous la crête du Grand Manti

La paroi du Grand Manti est sous le nuage… À noter ce feuilleté de calcaire impressionnant sous la crête du Grand Manti (Chartreuse orientale, Saint Pierre d'Entremont, Savoie - 28/07/2007)

Nuages sur les falaises du Grand Manti

En direction du Nord, les nuages lèchent les falaises (Chartreuse orientale, Saint Pierre d'Entremont, Savoie - 28/07/2007)

Dernier ressaut rocheux de la crête du Grand Manti

Du pied du ressaut en regardant vers le Sud : la sortie du sentier entre les deux arbres au dessus de la fissure qui marque la descente par la droite de la barre rocheuse (Chartreuse orientale, Saint Pierre d'Entremont, Savoie - 28/07/2007)

Le topo original précisait de descendre par une faille de deux ou trois mètres à gauche. En arrivant au dessus de la barre rocheuse, une vague trace descend à gauche et permet effectivement d'accéder à une profonde crevasse au fond terreux descendue assez difficilement, sans trouver de passage évident. J'ai alors traversé de quelques pas vers le Nord (à droite) pour tenter de sortir des barres par un passage délicat toujours sans issue. Remonté au point initial (marque rouge-orangée), j'ai eu la curiosité d'aller voir à droite (à l'Est) et bien le bon passage pour descendre était là (facile avec un pas d'escalade en bas de la fissure vers la crête herbeuse ou l'on retrouve une bonne trace en direction du Passage du Fourneau.

Remarque : Suite à mon erreur de lecture du topo original, avec le sérieux qu'on lui connait, Antoine Salvi est monter parcourir ces crêtes une nouvelle fois le 04/08/07 pour lever tous les doutes en proposant le topo corrigé ci-dessous.

Tombant sur une barre, de la crête descendre à gauche une fissure de trois mètres puis à droite désescalader une vire rocheuse un peu exposée (d'où pour certains l'utilité d'installer une corde-main courante) de quatre ou cinq mètres.

Quelque cent mètres après, à travers prairies, on se trouve au-dessus du passage du Fourneau (1700m). (Croix de Savoie gravée sur une roche à terre). Quitter alors la crête, et plonger à gauche (Ouest) à travers prés et lapiaz parsemés d'arbres.

Fleur de lys du Passage du Fourneau

La fleur de lys du passage du Fourneau est gravée à gauche de la date. Je n'ai pas trouvé la Croix de Savoie (Chartreuse orientale, Saint Pierre d'Entremont, Savoie - 28/07/2007)

De la sortie du passage, en piquant vers l'Ouest, j'ai atteint la petite barre rocheuse visible sur la carte. Alors, le terrain m'a amené à orienter ma trace un peu plus vers le Sud pour tomber sur un charmant petit canyon que j'ai suivi sans difficulté presque jusqu'à rattraper le GR9. Par endroit, les traces d'une sente semblent le parcourir – trace d'animaux ? La trace relevée au GPS et reportée sur une carte montre bien le chemin suivi.

Roche de Fitta et départ du Grand Sangle du Fouda Blanc

Depuis le GR9, la Roche de Fitta domine le début du Grand Sangle du Fouda Blanc qui domine des à pics impressionnants (Chartreuse orientale, Saint Pierre d'Entremont, Savoie - 28/07/2007)

Tombant sur un sentier (1550m), le suivre à droite (traits rouges-blancs du GR 9). Après un long périple il amène au vallon de Pratcel dans une prairie plate (1455m).

Retrouvant le croisement de montée (1278m) puis la source de Ruine Bâton il revient jusqu'aux Varvats (1042m).

Il ne restait plus qu'à me laisser marcher pour aller rejoindre le Vallon de Pratcel très fréquenté ce début d'après midi avant de redescendre rapidement pour rattraper l'itinéraire de montée.

Documentation et topos

Ce carnet de randonnée inclut le texte de la description originale d'Antoine Salvi revue et corrigée pour tenir compte des changements imposés par le temps depuis les années 1980. Des balisages ont disparu, d'autres ont été renforcés, voire surchargés. Des chemins ont été créés ou des tracés existants améliorés, d'autres ont disparu. La végétation s'est aussi développée envahissant parfois certaines prairies qu'il était alors facile de traverser. Pour faciliter la lecture, une police de caractère et une couleur différente sont attribué aux textes d'Antoine Salvi. Pour compléter cette documentation, la description de l'itinéraire d'Antoine Salvi mise à jour peut être téléchargée au format PDF d'Adobe.

L'itinéraire [Les crêtes du Grand Manti] est disponible au format de fichier PDF.
Pour l'ouvrir, l'enregistrer sur votre disque dur et l'imprimer, le logiciel gratuit Adobe™ Reader® doit être installé sur votre machine. Si ce n'est pas le cas, vous pourrez le télécharger gratuitement.

Randonnées dans la Chartreuse, Itinéraire n°55 par Antoine Salvi.

La vidéo d'Antoine

Crête du Manti 1800m (04/08/07)
Une vidéo réalisée par Antoine Salvi

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige.

Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Pour assurer les moins expérimentés, une corde d'une vingtaine de mètres peut être utile.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans la Réserve Naturelle des Hauts de Chartreuse qui a pour mission d'étudier et de gérer ce territoire afin que les diverses activités qui s'y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée, etc.) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation avec les amis du Parc Naturel régional de Chartreuse.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons