Le Rocher de Pansaret 1674 m, depuis Trézanne

Le Rocher de Pansaret, belvédère exceptionnel sur le Mont Aiguille, est l'objet d'une courte randonnée exigeante. Les sentiers empruntés au départ de Trézanne, sont pour la plupart absents des 1/25000e IGN. L'itinéraire va chercher un chemin agréable qui monte par le Bois du Pelard trouver une piste qui traverse la Combe du Fau, avant de gagner le pied des pentes raides qui conduisent à la crête du Rocher de Pansaret. L'arête parfois étroite et exposée, conduit à la terrasse sommitale – exiguë elle peut sembler vertigineuse. Le retour descend l'arête dans son intégralité jusque dans la dépression Pansaret-Gaudissart, pour trouver un sentier qui traverse le versant Nord-Ouest de la Tête de Gaudissart jusqu'au Col des Pellas. Le chemin magnifiquement taillé descend par le vallon du Ruisseau de Trézanne retrouver le point de départ.

Premiers rayons du soleil sur le Mont Aigille

Les premiers rayons du soleil éclairent le Mont Aiguille, le Rocher de Pansaret se dessine sur sa droite (Vercors Sud, Saint-Martin-de-Clelles, Isère – 13/09/16)

Sur la D7 qui mène à Chichilianne depuis la D1075, on prendra à droite la route de Richardière et à 400 mètres, celle de Trézanne encore à droite, pour stationner sur le parking de la chapelle au toit de chaume [ 31T 0703900 4968957 – N 44.84487° E 5.58010° ]. Le car qui arrive de Grenoble est ponctuel. Nous retrouver avec Éric VB, est un grand plaisir. L'un et l'autre avons tenté plusieurs fois le Rocher de Pansaret pour renoncer pour diverses raisons, mais la plus évidente est le terrain rendu glissant par l'humidité de pluies récentes. Alors, insistons, la randonnée exposée et engagée par endroit ne devra être entreprise que par temps sec.

Sur le sentier du Bois du Pelard

Éric traverse le passage sécurisé par un câble rouillé, escarpé dans une raide pente (Vercors Sud, Saint-Martin-de-Clelles, Isère – 13/09/16)

Le début de la randonnée et le retour par le Col des Pellas sont communs avec celui déjà décrit de la Tête de Gaudissart. Antoine Salvi écrivait :

Quelques dizaines de mètres en arrière, face à une belle fontaine, un chemin dessert quelques habitations à l'Ouest. Une piste le prolonge dans la prairie. Elle pénètre dans les premières éclaircies boisées et s'élève rive gauche du ruisseau Beaugelas. Après un plat, elle emprunte son lit de belles dalles […]

Traversant le Ruisseau Beaugelas, une piste d'exploitation monte à gauche [ 31 T 703347 4969009 ]. Elle laisse un chemin à droite, puis une piste à gauche, encore un chemin à gauche, pour devenir sentier. Superbement tracé à l'ancienne, il déroule ses lacets réguliers avant de monter vers 1300 mètres, traverser en direction de la Combe du Fau pour trouver la piste suivie par l'itinéraire de la Tête de Gaudissart [ 31 T 702647 4969294 ]. Parfois étroit, érodé, dans des pentes raides, avoir le pied sûr est requis. Notamment pour un court passage sécurisé par un vieux câble rouillé qui traverse un ressaut rocheux par de bonnes marches pour les pieds.

Sur la crête du Rocher de Pansaret

Au débouché sur la crête du Rocher de Pansaret vers 1520 mètres, face au Grand Veymont, son Aiguillette au premier plan (Vercors Sud, Saint-Martin-de-Clelles, Isère – 13/09/16)

La piste légèrement descendante, conduit après moins de 400 mètres sur un replat caractéristique au pied d'une vieille piste de débardage [ 31 T 702647 4969294 ]. Elle dépose sur une autre vers 1370 mètres ; on la suivra à droite [ 31 T 702480 4969328 ]. D'abord abrupte elle s'oriente plus tranquille, encombrée de végétation vers le Sud-Est, jusqu'au pied d'une raide croupe boisée qu'il va falloir négocier hors sentier par quelques vagues traces pour atteindre la crête du Roche de Pansaret vers 1520 mètres [ 31 T 702259 4969203 ].

Cime du Rocher de Pansaret

Le formidable élancement du Mont Aiguille depuis la cime du Rocher de Pansaret (Vercors Sud, Saint-Martin-de-Clelles, Isère – 13/09/16)

Débouchant sur la crête, le point de vue sur le Grand Veymont est une première récompense. Reprenant un peu de souffle, nous repartons par le fil de la crête. Comme pour s’acquitter d'un droit de passage, les premiers mètres sur le fil de l'arête sont particulièrement exposés. La suite est plus tranquille avant de remonter en lisière, la pente herbeuse caractéristique qui domine l'à pic du versant Est. Le final débouche sur la pointe exiguë, où d'un coup le formidable versant Nord-Est du Mont Aiguille s'impose au regard. Quelques instants sont nécessaires pour s'habituer à l'environnement vertigineux. Du haut de ses 2087 mètres, le rocher élancé domine des strates de roches pourries, des ravins d'éboulements impressionnants. Le temps d'une pause bienvenue, précède l'appréhension d'une rude descente.

Cime du Rocher de Pansaret

Le Rocher de Pansaret domine la Tête de Gaudissart, le Col de Papavet et l'arête de l'Aubeyron (Vercors Sud, Saint-Martin-de-Clelles, Isère – 13/09/16)

Descentes terreuses raides, quelques traversées exposées qui dominent les pentes impressionnantes du versant Nord-Ouest, et enfin une vraie sente qui plus tranquille descend traverser la dépression Pansaret-Gaudissart. Le plat toujours encombré de bois mort précède une courte montée qui permet de prendre vers 1400 mètres, le sentier qui va traverser le versant Nord-Ouest de la Tête de Gaudissard. Jalonné de marques de peinture jaune, étroit et érodé à travers des pentes impressionnantes de raideur, il demande de l'attention. Plus confortable, il descend dans la dépression du Col des Pellas. En avril 2016, j'écrivais :« La descente par le beau sentier [du Col des Pellas] est à classer parmi les plus belles. Celles où se retient le tracé astucieux d'un sentier qui se moque du temps qui passe, tant ceux qui l'ont taillé maîtrisaient le travail de l'érosion. Souhaitons quand même que les aménageurs : la commune de Saint-Martin-de-Clelles, le PNRV ou/et l'ONF, veilleront à sa pérennité. Dans le sens du retour, suivre le bon itinéraire qui suit le lit du Ruisseau de Trézanne est plutôt évident. Dans le sens de la montée, cela apparaît moins évident. Un cairn marque la direction clé [ 31T 0703455 4969911 ]. Le parking de la chapelle de Trézanne est rapidement rejoint . » Le Rocher de Pansaret restera dans nos mémoires comme une montagne à ranger parmi celles qui offrent un point de vue remarquable, des plus surprenants.

Documentation et topos

Un topo, un livre dans le sac à dos
Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers. Réaliser cette randonnée par temps sec est vivement recommandé.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2019 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons