Les Rochers de la Peyrouse 2011 m, depuis le Col de la Berche – Saint-Agnan-en-Vercors

Au départ du Col de la Berche, la randonnée reprend plusieurs passages souvent empruntés pour monter traverser les Rochers de la Peyrouse et les Rochers du Ranc Traversier jusqu'au Pas de Serre Brion, sur les crêtes orientales du Vercors. L'itinéraire franchit le Pas de la Chèvre, traverse Darbounouse et suit la Draye des Bergers jusqu'à son terme. La randonnée très sauvage atteint la crête au Sud de la sortie du Pas Étoupe, traverse les Rochers de la Peyrouse. Ensuite, les Rochers du Ranc Traversier conduisent au débouché du Pas de Serre Brion. La suite très aventureuse retrouve le Canyon des Erges sous Tiolache-Haut pour descendre au Pot du Play et, par le chemin du Bachat de l'Ours, rejoindre le point de départ.

Sommet des Rochers de la Peyrouse

Au débouché de la Draye des Bergers, face aux Rochers de la Peyrouse (Vercors Sud, Saint-Andéol, Isère – 28/08/17)

Le Col de la Berche, choisi pour le départ de la randonnée, est bien connu des habitués de sentier-nature [ 31T 0693952 4980895 – N 44.95494° E 5.45889° ]. Outre profiter encore cette fois du caractère particulièrement sauvage des Erges et du Purgatoire, la randonnée permettra à Alain Y. de découvrir cet univers surprenant et attachant. L'accès au point de départ depuis la Rivière, hameau sur la D103 qui remonte la Vallée de la Vernaison, n'a pas changé. La route toujours très étroite n'est pas plus mauvaise qu'il y a quelques années. Mais pour le retour, la difficulté de croiser conduira à suivre la piste forestière qui par la clairière de la Sarna retrouve la D221 en direction de Saint-Julien-en-Vercors.

Le Col de l'Arzelier dominé par Agathe (la plus méridionale des Deux Sœurs)

Arrivée sur la crête des Rochers de la Peyrouse, vue sur la Grande Moucherolle et Agathe qui domine le Col de l'Arzelier (Vercors Sud, Saint-Andéol, Isère – 28/08/17)

Pour lire les détails de l'itinéraire, la montée aux Rochers de la Peyrouse s'est faite par le retour des Rochers de la Peyrouse, 2011m et après la traversée des crêtes, la descente a suivi le retour de la Grande Ruine au Pas de Serre Brion… Quand par le Pas de la Chèvre, la descente va déboucher dans Darbounouse et que les clairières s'ouvrent sur le paysage des crêtes orientales du Vercors, le regard passe de sommets en dépressions, cherche les plus caractéristiques pour les identifier. C'est le cas du Sommet de Malaval et de lui, se déduit l'inventaire des autres du Nord au Sud.

Le Plateau de Vassieux-en-Vercors

Sous le sommet des Rochers de la Peyrouse, Vassieux-en-Vercors et les crêtes de la Montagne d'Ambel (Vercors Sud, Saint-Andéol, Isère – 28/08/17)

Les sonnailles des moutons aident à localiser le troupeau encore parqué à côté de la bergerie. Traverser la belle prairie en courbe de niveau pour ne pas perdre d'altitude et, viser vers l'Est l'arbre qui sert de repère pour ne pas manquer l'entrée de la Draye des Bergers, nous amène au pied du beau talweg [ 31T 695731 4982019 ]. Facile à suivre, parcouru par un bon sentier, 450 mètres de D+ plus haut, la vue s'ouvre sur les pierriers et lapiaz des pentes des Rochers de la Peyrouse.

L'Arche de la Peyrouse

L'Arche de la Peyrouse, c'est son nom bien qu'elle soit située au Sud du Couloir de la Peyrouse dans les premiers ressauts des Rochers du Ranc Traversier. Mais l'arche est aussi appelée l’Œil du Gorille (Vercors Sud, Saint-Andéol, Isère – 28/08/17)

Partant au Nord-Est à travers le lapiaz, quelques cairns confirment le passage. Prenant la pente pour éviter un pierrier impressionnant, le hasard ou le sens du terrain, une bonne sente se dessine en direction du Pas Étoupe. Une profonde doline est contournée par le Nord pour atteindre la crête au pied d'une pente herbeuse sans difficultés. Le sommet des Rochers de la Peyrouse domine un premier couloir vertigineux. La profonde échancrure du Couloir de la Peyrouse est la suivante. Il sépare les Rochers de la Peyrouse des Rochers du Ranc Traversier. Un repas léger a été pris sous le sommet et nous suivons la crête, bientôt surpris par l'apparition toujours magique de trois bouquetins. Les trois étagnes montent vers la crête, deux plongent de l'autre côté, la troisième hésite, nous observe, prend la pose avant de se décider. Seuls quelques bruits de chute de pierres, mais elles demeureront désormais invisibles. L'endroit révèle toute proche mais inaccessible, l'Arche de la Peyrouse. Le parcours des Rochers du Ranc Traversier est parfois plus technique pour franchir les faiblesses de petites barres rocheuses dans le sens de la pente. La première mérite d'être repérée : [ 31T 698889 4979677 ].

Nuage lenticulaire

Au Pas de Serre Brion, formation d'un nuage lenticulaire (Vercors Sud, Saint-Andéol, Isère – 28/08/17)

Au Pas de Serre Brion, quatre randonneurs prennent un repos mérité, après la vire et la rude grimpée du couloir du versant Est. Ils repartent en direction de la Baraque Forestière des Bachassons. Pour nous, une pause contemplative précède la descente qui doit rejoindre le Canyon des Erges. Nous dévalons la combe sous le pas pour rejoindre le talweg caractéristique de l'itinéraire qui retrouve le vieux chemin parcouru une première fois en 2011. Bientôt par le classique Canyon des Erges qui descend vers le Pot du Play, nous retrouvons le point de départ. Le parcours suivi aujourd'hui, démontre cette fois encore, la difficulté du terrain qui contraste avec la beauté des paysages des Hauts Plateaux du Vercors. Une pensée vers tout un monde laborieux qui a œuvré par ici, hantera encore longtemps les esprits curieux, celui des charbonniers et des bergers plus particulièrement.

Faune observée

Bouquetin, jeune étagne de face

Trois bouquetins (étagnes) franchissent la crête pour descendre l'à-pic d'un étroit couloir des Rochers du Ranc Traversier (Vercors Sud, Saint-Andéol, Isère – 28/08/17)

Bouquetin, jeune étagne de profil

La dernière des trois étagnes semble hésiter à dévaler l'à-pic du couloir (Vercors Sud, Saint-Andéol, Isère – 28/08/17)

Bouquetin, jeune étagne

Aller, j'y vais ! Dernier regard de l'étagne avant de disparaître dans la pente vertigineuse (Vercors Sud, Saint-Andéol, Isère – 28/08/17)

Documentation et topos

Données topographiques
Données pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Cet itinéraire ce déroule tout ou partie dans la Réserve Naturelle des Hauts Plateaux du Vercors qui a pour mission d'étudier et de gérer ce territoire afin que les diverses activités qui s'y exercent (élevage, exploitation forestière, randonnée, etc.) soient compatibles avec la préservation de la faune, de la flore et du paysage. Participez à la protection de cet espace en respectant la réglementation.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de pleine nature par Gérard Barré © 2006-2017 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons