La Tête des Chaudières 2029 m, depuis le Clot de la Balme par la Combe de Fer – Corrençon-en-Vercors

La Tête des Chaudières est accessible depuis le parking du Clot de la Balme au pied des remontés mécaniques. La piste de Combeauvieux est rapidement abandonnée pour rejoindre la Combe du Souillet par la Fontaine de Giraud-Bernard et, atteindre la Combe de Fer que l'on remonte. L'itinéraire plus aventureux débouche sur la crête vers 2000 mètres d'altitude, au bord d'une doline entre la Tête des Chaudières et le sommet des Rochers de la Balme. Les crêtes donnent accès au sommet, avant de descendre par le Pas de la Balme, puis le sentier de Combeauvieux, retrouver le point de départ.

La Combe de Fer, juin 2021

La terrasse en contrebas, étape intermédiaire de la Combe de Fer devant le paysage de Corrençon-en-Vercors (Vercors Nord, Corrençon-en-Vercors, Isère – 04/06/21)

Le sommet facilement identifiable depuis Corrençon-en-Vercors, offre une vue splendide sur les falaises Sud de la Grande Moucherolle et de la Grande Sœur Agathe. Le panorama étendu des Aiguilles d'Arves jusqu'au Dévoluy en passant par le Massif des Écrins vers l'Est est remarquable. Au Sud, la barrière des falaises du Vercors fuit jusqu'au Grand Veymont flanqué de son Aiguillette ; le Mont Aiguille, monolithe mythique, prend le regard.

Le final de la Combe de Fer, juin 2021

Devant le névé, se dessinent les deux cairns qui marquent l'attaque de l'ascension du final de la Combe de Fer dans une ambiance particulièrement minérale (Vercors Nord, Corrençon-en-Vercors, Isère – 04/06/21)

Le circuit est accessible depuis le Golf de Corrençon et aussi de la D215 qui dessert les remontés mécaniques, en stationnant dans son virage qui coupe la Combe du Souillet. Aujourd'hui, plus haut, le vaste parking du Clot de la Balme, a la préférence. L'idée est de rejoindre la Combe du Souillet par le chemin de la Fontaine de Giraud-Bernard – Noël P. est de l'aventure.

Sortie de la Combe de Fer entre la Tête des Chaudières et le sommet des Rochers de la Balme, juin 2021

Au débouché de la Combe de Fer : Grande Sœur Agathe sur la gauche devant le splendide paysage des Aiguilles d'Arves, du Taillefer, de la Meije, etc. (Vercors Nord, Corrençon-en-Vercors, Isère – 04/06/21)

Cependant, le chemin de traverse descend d'une quarantaine de mètres avant de retrouver celui de la combe. Dommage, mais l'heure n'est pas à l'aventure de l'inconnu. Avant de perdre de l'altitude, un sentier se dessine vers la gauche. Il pourrait suivre la courbe de niveau 1300 et rejoindre le chemin de la combe, 0,6 ou 0,7 kilomètres plus loin, sans perdre d'altitude. Par le chemin de la combe, plusieurs pistes et chemins débouchent de l'amont, l'un d'entre eux est peut-être la liaison imaginée – cela sera à vérifier une prochaine fois.

Paysage voilé du Grand Veymont et du Mont Aiguille, juin 2021

Sur les crêtes qui bordent la doline de la sortie de la Combe de Fer, le paysage s'ouvre sur la barrière Est du Vercors, le Grand Veymont et le Mont Aiguille en particulier (Vercors Nord, Corrençon-en-Vercors, Isère – 04/06/21)

Malgré le vent frais, il faut vite quitter une couche en s'attendant à de fortes chaleurs, mais la journée connaîtra finalement des températures clémentes. La randonnée agréable monte par des lieux remarquables : le scialet et le gouffre de la Combe de Fer, le refuge accueillant toujours bien entretenu et respecté, la terrasse – une des plateformes repérées, visitée et localisées situées plus particulièrement à travers les Erges et le Purgatoire, pour déboucher sur la crête par le raide pierrier – rude grimpette mieux cairnée aujourd'hui.

La Grande Moucherolle et la Grande Sœur Agathe, juin 2021

Depuis la Tête des Chaudière : la Grande Moucherolle et la Grande Sœur Agathe. Remarquer le Roc Cornafion sur la gauche (Vercors Nord, Corrençon-en-Vercors, Isère – 04/06/21)

La randonnée déjà parcourue est décrite à deux reprises, son parcours ne nécessite pas une nouvelle description. Le lecteur se reportera aux billets La Tête des Chaudières par la Combe de Fer, aussi La Tête des Chaudières par la Combe de Fer, les Rochers de la Balme.

La Grande Soeur Agathe, juin 2021

Dans l'ambiance des falaises du Vercors et du paysage étendu des Aiguilles d'Arves, du Taillefer, de la Meije et des Écrins (Vercors Nord, Corrençon-en-Vercors, Isère – 04/06/21)

Au fil de l'itinéraire, quelques névés seront montés et traversés sans difficulté. À la sortie de la Combe de Fer, plutôt que descendre de suite traverser la doline, le tour des crêtes offrent de beaux points de vue au bord des formidables couloirs et à-pics du Goulot. Les sentes tracées par le passage chamois et les bouquetins sur des vires improbables rappellent l'agilité et l'équilibre des magnifiques bovidés, invisibles, cachés aujourd'hui.

La Tête des Chaudières, juin 2021

L'itinéraire de descente de la Tête des Chaudières, du sommet au Pas de la Balme. Le Grand Veymont au loin (Vercors Nord, Corrençon-en-Vercors, Isère – 04/06/21)

Le ciel se charge pour devenir menaçant quand nous atteignons le Pas de la Balme. Mais la pluie ne tombera qu'après avoir rangé le matériel dans le coffre de la voiture quand le parking est quitté – quelques gouttes seulement déclenchent les essuie-glaces. La descente du rude sentier de Combeauvieux est apparue pénible, sans parler de la piste caillouteuse…

Retour par Combeauvieux, Corrençon-en-vercors, juin 2021

La descente encore agréable avant le raide sentier pierreux et les pistes caillouteuses de Combeauvieux – remarquer le parking du Clot de la Balme (Vercors Nord, Corrençon-en-Vercors, Isère – 04/06/21)

Alors, il semblerait préférable aujourd'hui, de descendre le chemin de crête issu du point 1648 qui domine Combeauvieux pour dévaler la pente vers l'Ouest et croiser celui de la Combe du Souillet vers 1380 mètres. La variante est décrite au retour de la traversée du Pas Ernadant au Pas de la Balme parcourue début juin 2015. Commencer la randonnée du virage de la D215 qui dessert les remontés mécaniques, celui qui coupe la Combe du Souillet, serait alors à conseiller.

Carte, documentation et topos

Données topographiques et relevés GPS
Données relevées pour le massif

Avertissement !

Certains passages de cet itinéraire de montagne sont escarpés et/ou exposés, il est déconseillé aux enfants non accompagnés et aux personnes sujettes au vertige. Pour votre sécurité, nous vous invitons à respecter les règles suivantes : être bien chaussé, ne pas s'engager par mauvais temps, ne pas s'écarter de l'itinéraire ni des sentiers.

Annexes

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Haut de page

Sentiers de randonnée en pleine nature par Gérard Barré © 2006-2021 Tous droits réservés

Propulsé par Dotclear le contenu de sentier-nature.com est sous licence Creative Commons